Les objectifs et missions de la Fimalait, en parfaite synergie avec le plan Maroc Vert, constituent les grandes lignes de l’action de l’interprofession, en faveur d’une redynamisation de la filière lait nationale.

  • Développement de la productivité des éleveurs laitiers pour atteindre 4,5 milliards de litres de lait en 2020, soit une croissance annuelle de 15 %, avec un objectif intermédiaire de 3 milliards de litres pour 2014. L’investissement global prévu devant supporter cette forte croissance serait de l’ordre de 12 milliards de dirhams ;
  • Augmentation des revenus de la filière amont par 2 ou 3 à l’horizon 2020 ;
  • Amélioration des conditions d’accès au lait et produits laitiers aux consommateurs pour atteindre 350 à 400 g/jour/personne en moyenne d’ici 2020 ;
  • Hausse du chiffre d’affaires de la filière aval pour atteindre 18 milliards de dirhams en 2020 ;
  • Création de 40 000 emplois permanents.

Des moyens à la hauteur →